Les chauves sont-ils meilleurs en informatique ?

Après quelques mois au sein de la promotion M2 Communication Numérique et Conception Multimédia, une tendance forte se dégage : les chauves semblent régner sur le domaine de l’informatique. Simple coïncidence ou vraie corrélation ? La rédaction a décidé de mener sa petite enquête.

Une corrélation capilo-informatique ?

Jeremy, Charly, Gaetan, … « Ils sont tous profs d’informatique », pensez-vous surement. Mais ce n’est pas le seul point commun qu’ils partagent : ces trois professeurs laissent apparaître le sommet de leur crâne. Au point que des interrogations émergent au sein de la promotion : faut-il renoncer à ses cheveux pour réussir en informatique ?

Contacté par nos soins, Adrien, expert de la question, nous donne son avis : « Pour moi ce n’est pas obligatoire, mais ça aide évidemment. J’ai moi-même envisagé cette option pendant un moment. En plus des bénéfices du côté de l’informatique, il y a plein d’autres éléments à prendre en compte. Certes, il doit faire froid, mais il faut voir les bons côtés : économie de shampooing, économies de coiffeur, … »

Des bons et des mauvais côtés donc, mais est-ce que l’efficacité de cette technique pour progresser en informatique est avérée ? Adrien, lui, est intransigeant : « Evidemment. Lors de ma formation en informatique, l’énorme majorité des profs étaient chauves. On voyait d’ailleurs que lorsqu’on leur posait une question, ils se passaient la main sur le crâne avant de répondre. »

Une théorie débunkée par des experts

Il existe cependant des éléments qui viennent contredire cette théorie. Si les chauves sont plus compétents en informatique, comment expliquer alors le niveau de David ? Pour les besoins de notre enquête, nous lui avons demandé une démonstration. Installé devant son ordinateur, David peste : « Et voilà ! Je l’ai à peine allumé et il plante ! ».

Comme d’habitude, rien ne fonctionne pour David. Pourtant, son crâne point tranquillement au milieu de ses quelques cheveux blonds. « Moi je vous le dis, cette théorie c’est n’importe quoi. Et puis, petite question toute bête : si un des profs se fait des implants capillaires, il se passe quoi ? Il perd son job ? »

Pour aller plus loin dans notre enquête, nous interrogeons David sur la Confrérie des Chauves. Ce groupe secret serait une sorte de secte rassemblant tous les dégarnis de France. Mais, à la simple mention de ce nom, David se ferme, et refuse de répondre plus longtemps à nos questions. Le mystère reste entier à ce sujet.

Un doute qui plane toujours…

Au final, les doutes subsistent : si les chauves semblent bien plus compétents en informatique, David reste une exception. Simple coïncidence ? Cas exceptionnel ? Membre pas encore initié ? Seul l’avenir nous donnera la réponse.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez votre amour !

7 commentaires

  1. Fabuleux
    Sensationnel
    Article d’exception
    Cette théorie expliquerait donc mon niveau exécrable en informatique ?

Laisser un commentaire